Arthrite du gros orteil: causes, symptômes, diagnostic et prise en charge

التهاب المفاصل À la base du gros orteil (également connu sous le nom de pouce rigide) se trouve un état d'usure du cartilage qui recouvre les extrémités des deux os qui composent l'articulation.

Arthrite du gros orteil : causes, symptômes, diagnostic et prise en charge - %categories

Le cartilage articulaire peut se détériorer ou s'user avec le temps, entraînant de l'arthrite. Il peut y avoir plusieurs causes possibles derrière ce type de détérioration, y compris des perturbations Auto-immune Et l'hérédité.

Cet article examine l'hallux valgus, ses causes et les moyens de le gérer pour que vous puissiez vivre une vie sans douleur.

Quelle est la fréquence de l'arthrite du gros orteil?

Près de 40% de toutes les personnes aux États-Unis souffrent d'un type de trouble du pied, et cela affecte Arthrite du gros orteil Plus de 2.5% de tous les patients âgés de plus de 50 ans.

Causes de l'arthrite du gros orteil

Arthrite du gros orteil : causes, symptômes, diagnostic et prise en charge - %categories

Les principales causes de l'arthrite du gros orteil comprennent:

1. Ostéoporose dégénérative

La cause la plus fréquente de l'arthrose des orteils est l'ostéoporose dégénérative, qui survient un peu naturellement avec l'âge.

Sous cette forme, l'arthrite progresse à travers plusieurs stades, de l'inflammation légère à la destruction complète du cartilage et de l'articulation avec la formation de protubérances osseuses à travers l'articulation. Contrairement à l'arthrite dans d'autres articulations telles que le genou ou la hanche, l'arthrite du gros orteil peut commencer dans la trentaine et la quarantaine.

2. Troubles inflammatoires

Les conditions inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde peuvent également conduire à l'arthrite du gros orteil, qui survient souvent bilatéralement (impliquant les deux pieds).

3. Blessures au pied

Les patients qui ont eu une lésion focale (appelée lésion ostéochondrale) dans une partie du cartilage de l'articulation du gros orteil, et en particulier les athlètes, peuvent également continuer à développer une arthrose dans cette articulation.

Cette blessure peut s'être produite à l'adolescence et à la vingtaine, à l'insu du patient, mais l'arthrite peut se développer plus tard dans la vie.

Un gros orteil cassé ou un autre traumatisme énergétique plus élevé peut endommager le cartilage et provoquer une inflammation à long terme des articulations du gros orteil.

4. Arthrite, goutte ou budagra

Une autre cause fréquente d'arthrite est goutte. La goutte se caractérise par une suralimentation Dans la production et le dépôt de cristaux d'acide urique dans les articulations. L'un des sites les plus courants de l'arthrite goutteuse est le gros orteil. Ceci est connu comme La condition est également appelée goutte.

Une crise d'arthrite goutteuse apparaît de manière très aiguë, ou soudainement, avec une douleur intense, une rougeur, un gonflement et une chaleur autour de l'articulation.

Lisez aussi:  Comment se débarrasser de la raideur de la nuque

À chaque attaque, le cartilage de l'articulation est endommagé, ce qui rend les patients vulnérables à une arthrite irréversible à long terme. C'est pourquoi les patients atteints de goutte ont besoin d'un traitement pour éviter le nombre d'attaques récurrentes au cours de leur vie.

Symptômes de l'arthrite du gros orteil

Arthrite du gros orteil : causes, symptômes, diagnostic et prise en charge - %categories

Les symptômes de l'arthrite du gros orteil varient selon le stade de la maladie, car ils ont tendance à être légers au cours des premiers stades et à s'aggraver avec le temps.

L'arthrite du gros orteil peut être divisée en les étapes suivantes:

1. La première étape

L'arthrite du gros orteil est initialement caractérisée par une douleur avec un mouvement de flexion de l'articulation du gros orteil. Les patients peuvent initialement remarquer une douleur sourde en marchant ou en courant.

Dans les premiers stades, la douleur peut n'être présente qu'au début du mouvement, puis augmenter au fur et à mesure que l'articulation «se réchauffe». Avec la progression, la douleur est présente tout au long de l'activité. Il peut également y avoir une légère chaleur et un gonflement après l'activité.

2. École intermédiaire

En fin de compte, l'amplitude des mouvements de l'articulation sera limitée par la perte de cartilage. Cela peut être si grave aux stades avancés que l'articulation se ferme essentiellement.

Les conditions météorologiques froides et humides ont tendance à exacerber la douleur et la raideur de l'articulation. Fait intéressant, certains patients peuvent remarquer que leur douleur s'améliore à ce stade car le manque de mobilité articulaire devient protecteur.

3. Le stade avancé

Enfin, à mesure que la condition s'aggrave, le gros orteil peut sembler changer de taille.

La présence de bosses osseuses et de calcifications autour d'une articulation rend l'articulation plus proéminente. L'augmentation de la taille peut alors entraîner des douleurs aux chaussures en raison de la pression autour de l'articulation.

Certains patients peuvent également commencer à ressentir des brûlures, des engourdissements ou des picotements autour de l'orteil en raison de la pression des nerfs cutanés entre les éperons osseux et du port de chaussures.

Diagnostic de l'arthrite du gros orteil

L'arthrite du gros orteil ne peut être diagnostiquée définitivement que par une radiographie des pieds.

Une radiographie ne montre pas de cartilage, mais montrera un rétrécissement ou une perte de l'espace articulaire (en raison de la perte de cartilage), des éperons osseux et une érosion osseuse due à des conditions inflammatoires, tous indicateurs d'arthrite.

Les signes, les symptômes, les antécédents et l'examen physique aideront dans le diagnostic et aussi dans la compréhension de la cause.

Parfois, votre médecin peut ordonner une IRM pour examiner spécifiquement le cartilage si les changements sur la radiographie sont légers, pour déterminer s'il y a de petites blessures au cartilage et également pour évaluer le degré d'inflammation autour de l'articulation.

Lisez aussi:  Oignons (gros orteil dévié): causes, symptômes et traitement médical

Mesures d'autogestion de l'arthrite du gros orteil

Arthrite du gros orteil : causes, symptômes, diagnostic et prise en charge - %categories

Une fois le diagnostic posé, il existe de nombreux traitements non chirurgicaux pour aider à gérer les symptômes de l'arthrose du gros orteil. Malheureusement, la condition est irréversible.

  • Les bonnes chaussures sont la clé.  Des chaussures larges avec une tige douce et lisse aideront à soulager les symptômes d'une pression serrée et raide autour de l'articulation. De plus, comme un mouvement excessif de l'articulation provoque des douleurs, les chaussures doivent avoir une semelle semi-rigide ou rigide pour réduire la quantité de flexion à l'avant du pied. Un type spécial d'orthèse, appelé extension Morton, peut être acheté et placé à l'intérieur d'une chaussure. Il s'agit d'un coussin en fibre de carbone ultra-fin qui passe sous le gros orteil et sert à limiter les mouvements des articulations lors de la marche. Cela peut également être intégré dans une orthèse personnalisée complète que votre médecin peut commander.
  • Anti-inflammatoires oraux Très efficace pour gérer les symptômes de l'arthrite du gros orteil. Cela peut prendre la forme de médicaments en vente libre, tels que l'ibuprofène ou le naproxène, ou des remèdes naturels tels que Curcuma. Le curcuma peut être consommé sous forme de capsule ou en ajoutant des épices au thé ou à la nourriture en quantités quotidiennes régulières. L'utilisation de tout anti-inflammatoire doit être approuvée par votre médecin.
  • Un bain de pieds chaud peut apporter un soulagement. Certains patients peuvent ressentir un soulagement en trempant le pied dans un bain chaud avant d'entreprendre toute activité pour aider à soulager l'articulation. Après l'activité, la douleur et l'enflure peuvent s'améliorer avec une courte période de glace ou un bain de glace froide. Assurez-vous de ne pas appliquer de glace directement sur la peau.
  • Les modifications du mode de vie, y compris le maintien d'un poids santé et la réalisation d'exercices à faible impact comme le vélo ou la natation, réduisent les forces à travers l'articulation en général et peuvent améliorer les symptômes. En général, la thérapie physique ou l'amplitude directe excessive des mouvements articulaires doivent être évités car cela ne fera qu'aggraver les symptômes.

Traitement médical de l'arthrite sévère du gros orteil

Si les soins personnels et le traitement à domicile appropriés ne fournissent pas un soulagement adéquat, votre médecin peut développer d'autres formes de traitement:

  • Le premier est généralement un anti-inflammatoire sur ordonnance, qui peut être très efficace pour soulager les symptômes.
  • Si les anti-inflammatoires échouent, des injections occasionnelles de cortisone (généralement pas plus de trois fois par an) peuvent apporter un soulagement à long terme en fonction du stade.
  • Enfin, une intervention chirurgicale peut être nécessaire et peut aller de l'ablation d'un éperon osseux (lipectomie), à ​​la fusion de l'articulation du gros orteil (arthrodèse), ou même au remplacement de l'articulation du gros orteil (arthroplastie).
Lisez aussi:  Remèdes à la maison pour la douleur de bras

Les principales mesures préventives

Arthrite du gros orteil : causes, symptômes, diagnostic et prise en charge - %categories

Voici quelques mesures utiles qui peuvent aider à prévenir ou retarder l'apparition de l'arthrite dans le gros orteil:

1. Maintenir un poids santé

Tout votre poids corporel tombe sur vos pieds en position debout, ce qui exerce une forte pression sur les articulations de vos orteils. Plus vous prenez de poids, plus vous exercez de pression sur vos articulations.

Dans ces conditions, même des activités simples mais régulières comme la marche peuvent provoquer une usure des articulations, qui peut s'aggraver avec le temps. Par conséquent, le maintien d'un poids santé est très important pour réduire la dégénérescence articulaire.

La meilleure façon de rester en forme et d'atteindre vos objectifs de poids consiste à adopter une approche en deux parties:

  • Ayez une alimentation nutritive et équilibrée
  • Brûlez les calories supplémentaires grâce à une forme d'activité physique effectuée pendant 30 minutes par jour

2. Maintien de la glycémie

Ceci est très important pour les personnes souffrant de diabète car il a été démontré qu'un excès de sucre dans le sang peut entraîner des lésions cartilagineuses. (7)

3. Gérez efficacement la goutte

En cas de goutte, la prévention du nombre de crises est essentielle pour prévenir ou retarder la formation d'arthrite du gros orteil. Ceci est obtenu grâce à la gestion de l'alimentation et à la limitation de la consommation d'aliments riches en purines.

Une prise en charge médicale appropriée de la goutte, qui peut inclure des médicaments quotidiens tels que l'allopurinol ou des médicaments occasionnels tels que la colchicine ou les stéroïdes, aide également à réduire la quantité de lésions articulaires.

Lisez aussi: Remèdes maison et conseils d'auto-soins pour la goutte

Un dernier mot

L'arthrite du gros orteil débute souvent dans la troisième décennie de la vie et est irréversible. Il peut être diagnostiqué à l'aide de rayons X et d'imagerie par résonance magnétique. Votre médecin évaluera également vos antécédents médicaux.

Il existe des traitements non chirurgicaux importants tels que les orthèses, les analgésiques en vente libre et les modifications du mode de vie qui, s'ils sont légers, aident beaucoup à gérer les symptômes. Si ces mesures d'auto-soins échouent, votre médecin peut suggérer des médicaments anti-inflammatoires et des options de traitement chirurgical.

Vous pourriez l'aimer aussi