Symptômes médicaux qu'une femme ne doit pas ignorer

Les femmes sont l'essence de l'humanité. Avec la capacité de concevoir un enfant et l'équilibre des pouvoirs nécessaires pour contrôler chaque sphère de la société, il représente un intérêt complexe et critique de nombreux universitaires.

Symptômes médicaux que les femmes ne devraient pas ignorer - %categories

Les femmes disposent d'innombrables ressources pour mener une vie saine et équilibrée. Cela peut être accompli avec l'aide de prestataires de services axés sur les femmes, tels que des gynécologues et des sages-femmes, ainsi que des médecins primaires, des psychiatres, des diététiciens, etc.

Cependant, les femmes elles-mêmes doivent être les principales participantes et contributeurs pour atteindre l'objectif.

Symptômes médicaux qu'une femme ne doit pas ignorer

Bien qu'il soit courant de ressentir de temps à autre une gêne associée à une maladie, voici quelques symptômes médicaux que les femmes ne devraient pas ignorer:

Il est également important de se renseigner sur les symptômes psychologiques, car ils ne sont pas évoqués aussi souvent qu'ils devraient l'être. Les symptômes comprennent:

  • Perte d'intérêt ou incapacité à ressentir du plaisir
  • Insomnie inexpliquée ou changements dans le cycle du sommeil
  • Répéter des pensées nuisibles
  • Toxicomanie

Tous peuvent conduire à une visite chez le médecin pour examen et traitement éventuel.

Complications possibles

Certains symptômes peuvent indiquer divers problèmes médicaux qui nécessitent un traitement par un médecin.

1. Fatigue constante

Symptômes médicaux que les femmes ne devraient pas ignorer - %categories

Les femmes, surtout après La ménopause , Sont à risque de développer une maladie cardiovasculaire et ses nombreuses complications, en raison de différents modèles hormonaux

Si la fatigue peut être un symptôme précoce d'un certain nombre de maladies, un avis médical peut être nécessaire pour écarter les causes graves, telles que l'anémie (faible taux d'hémoglobine dans le sang), ainsi que les maladies pulmonaires et cardiaques telles que plaques, arythmies, etc. .

Lisez aussi:  Ce que vous devez savoir sur la fécondation in vitro (FIV)

2. Menstruations irrégulières

Les saignements irréguliers sont une plainte très courante, et parfois bénigne, chez les femmes en bonne santé.

Les causes intra-utérines et ectopiques vont des polypes et des fibromes au cancer, ce qui rend essentiel des examens réguliers et d'autres tests si nécessaire.

L'hémorragie postménopausique doit être mentionnée séparément, car elle peut être un signe précoce de métastase dans le système reproducteur de la femme.

Dans une telle situation, la première étape consiste à déterminer la source du saignement. Une fois le saignement vaginal confirmé après la ménopause, des soins immédiats sont nécessaires.

L'atrophie vaginale ou l'amincissement de la muqueuse est la cause la plus fréquente et est causée par les changements hormonaux inévitables. Cependant, le cancer de l'endomètre doit être exclu avec des images et éventuellement un échantillon de biopsie.

3. bosses dans le sein

La formation de grosseur dans le sein est souvent une indication du cancer du sein. Bien que l'auto-examen des seins soit un sujet controversé en raison de son faible potentiel de maladie précoce, il est important de développer une conscience de soi.

En faisant cela, chaque femme devrait être capable de reconnaître de nouvelles bosses, un gonflement et des changements cutanés.

Les images annuelles du sein, à partir de XNUMX ans, selon l'American College of Obstetricians and Gynecologists, sont une très bonne stratégie pour le dépistage du cancer du sein.

Lisez aussi:  Conseils et traitements de l'infertilité pour les femmes, dit un spécialiste de la fertilité

4. Perte de poids inattendue

Parmi les nombreuses causes de perte de poids inexpliquée, une tumeur est une source de préoccupation.

Les troubles d'absorption et les conditions psychologiques telles que la dépression, les troubles de l'alimentation, les problèmes hormonaux, y compris le diabète, les maladies infectieuses et la toxicomanie sont d'autres sources courantes.

5. Gonflement des jambes

Symptômes médicaux que les femmes ne devraient pas ignorer - %categories

Un gonflement des membres inférieurs peut être un signe de maladie rénale, vasculaire, pulmonaire ou cardiaque.

Certaines caractéristiques importantes à surveiller comprennent l'asymétrie (une jambe contre les deux), la rougeur, la chaleur, la douleur, les changements cutanés et les symptômes associés tels que la fatigue, les changements urinaires et la douleur à l'exercice.

L'une des causes de gonflement unilatéral ou asymétrique de la jambe qui mérite d'être mentionnée est la thrombose veineuse profonde, qui survient lorsqu'un caillot sanguin empêche l'écoulement normal dans la veine.

6. Rapports sexuels douloureux

Les rapports sexuels douloureux ou la dyspareunie sont l'une des plaintes les plus courantes chez les femmes de tout âge, race ou origine sociale. Les causes des maladies gynécologiques comprennent:

  • Endomètre
  • Cystite interstitielle
  • Vaginisme
  • Maladies de la peau vulvaire
  • Violations de l'hymen
  • Choc
  • Inflammation
  • La ménopause et les changements hormonaux qui l'accompagnent

Changements de mode de vie sain pour les femmes

Symptômes médicaux que les femmes ne devraient pas ignorer - %categories

Les femmes peuvent apporter les changements de mode de vie suivants pour devenir plus saines:

  • Des habitudes alimentaires équilibrées
  • Activité physique adéquate
  • Examens médicaux réguliers
  • Au moins 7 heures de sommeil par jour
  • Une bonne hydratation
  • Des relations saines
  • Crème solaire tous les jours

Besoins caloriques des femmes

Il ne fait aucun doute que votre alimentation quotidienne joue un rôle majeur dans votre santé. L'apport calorique est un aspect important de toute alimentation équilibrée. Cependant, les besoins caloriques quotidiens d'une femme ne peuvent pas être un nombre fixe.

Lisez aussi:  Caillots sanguins après l'accouchement - symptômes et traitement

Les besoins en apport énergétique dépendent de nombreux facteurs, tels que l'âge, le poids actuel, l'état de fertilité, l'activité physique et les objectifs nutritionnels, entre autres.

Il est important que vous compreniez ce que vous mangez tous les jours. Une bonne règle de base est d'augmenter votre consommation de légumes et de fruits, tout en réduisant votre consommation de graisses solides, de sucre ajouté, de viande rouge et de sodium.

Une femme qui n'est pas obèse (IMC inférieur à 30), n'a pas de comorbidités et a un mode de vie actif, devrait consommer en moyenne entre 1200 1800 et XNUMX XNUMX calories par jour.

Selon l'American Heart Association, ces changements subtils et efficaces peuvent réduire considérablement le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Il est préférable de consulter un nutritionniste pour obtenir de l'aide.

Lisez aussi: Nutrition pour les femmes: 10 aliments pour rester en bonne santé

Un dernier mot

Le corps et son fonctionnement changent avec l'âge. Les femmes subissent des changements drastiques pendant la puberté, l'âge de procréer, la grossesse et la ménopause, qui affectent non seulement leur santé physique mais aussi mentale.

De plus, comme tout le monde, il est facile de contracter ou de développer des maladies et des symptômes qui entraînent diverses complications.

Cependant, une alimentation équilibrée, un bon repos, le maintien du poids et l'établissement de relations saines peuvent aider les femmes à éviter le stress excessif et les maladies chroniques. Quoi qu'il en soit, il est indispensable de consulter régulièrement un médecin et surtout en cas d'apparition de symptômes inquiétants.

Vous pourriez l'aimer aussi